Comment améliorer l’isolation thermique de votre maison ?

isolation thermique

Publié le : 09 novembre 20225 mins de lecture

Afin d’isoler adéquatement une maison, des éléments cruciaux doivent être considérés. Il s’agit notamment de matériaux de construction appropriés et d’une bonne isolation. En hiver, une demeure mal isolée peut causer de sérieux problèmes. Ceux-ci vont du froid et de l’humidité aux factures d’énergie élevées. Les travaux d’isolation sont encouragés pour des raisons à la fois écologiques et économiques. En effet, l’amélioration de l’isolation peut réduire les coûts de chauffage jusqu’à 30 %.

L’isolation du toit

Pour pouvoir prétendre à des subventions pour des travaux d’isolation ou de rénovation, l’isolation actuelle d’un logis doit avoir au moins 18 à 20 centimètres d’épaisseur. La densité des chevrons sous le toit a également un impact sur la qualité de l’isolation de la maison. La laine de verre ou minéral peut facilement être placée entre deux pièces de bois lorsqu’elles mesurent au moins 18 centimètres. Alternativement, si elles avaient moins de six centimètres d’épaisseur, elles peuvent être renforcées à cette épaisseur ou recouvertes de panneaux de polystyrène ou de polyuréthane. Plutôt que d’installer une isolation à l’intérieur du logement sans aucun toit, il est préférable d’enlever d’abord les tuiles. En plus, l’isolation peut être ajoutée en ajoutant des panneaux extérieurs ou d’autres méthodes. En ligne, vous pouvez contacter un professionnel pour vos travaux d’isolation

 Le calorifugeage des murs

 L’isolation garde les maisons au chaud en hiver et frais en été, elle empêche par ailleurs la perte de chaleur à travers les murs. C’est pourquoi les maisons qui n’ont pas d’isolation ont besoin de réparations. Vous pouvez savoir quand une isolation est nécessaire si les murs ou les fenêtres de votre résidence sont exposés au froid ou à des températures glaciales. Les entrepreneurs en isolation professionnels sont beaucoup mieux équipés pour déterminer si l’espace entre les murs intérieurs et extérieurs contient de l’isolant. Ceci est nécessaire pour déterminer s’ils vont isoler les cavités murales. Si votre logis a été construit après 1950, il y a très probablement un vide entre vos murs intérieurs et extérieurs. Afin d’isoler un mur creux avec un matériau isolant, tel que des granulés, des flocons ou de la mousse, au moins 5 cm de vide doivent être présents dans le mur. Une maison sans isolation suffisante peut voir son espace agrandi, un budget supplémentaire peut être nécessaire ou une assistance professionnelle peut être requise. Alternativement, isoler l’intérieur de la demeure peut être indispensable s’il n’y a pas assez d’espace. Cela nécessiterait un financement supplémentaire et éventuellement un permis de construire.

 Sélectionner des fenêtres performantes

 Il est logique que le double vitrage offre un niveau d’isolation plus élevé. Si vous avez encore des fenêtres à simple vitrage, remplacez-les dès que possible par des fenêtres à double vitrage. Les experts recommandent des fenêtres à double vitrage avec les meilleures caractéristiques techniques. Celles-ci répondent aux normes de performance minimales, notamment 1,0 Ug et 1,2 Uw pour le coefficient global de performance d’isolation des fenêtres et le coefficient de performance d’isolation du double vitrage, respectivement. Les montants en bois sont plus isolants que les dispositifs en aluminium. Tout matériau de châssis doit être pris en compte lors de la création d’une conception. Les fenêtres en bois offrent un coefficient d’isolation acoustique, ou Rw, compris entre 35 et 44 dB. D’ailleurs, elles diminuent le son traversant une structure. Aussi importantes que soient les fenêtres pour assurer l’isolation, il est important de prendre en compte d’autres aspects de la maison lors des travaux d’isolation. Considérez la porte par laquelle vous entrez, par exemple, elle doit être choisie avec soin. De même, négliger de tenir compte de la porte de garage peut entraîner des pertes de chaleur importantes. Effectivement, les portes de garage en hiver sont une source d’irritation si elles s’ouvrent facilement et laissent entrer l’air froid dans votre logement.

Plan du site